Des étoiles en veilleuse…

UNE GRÈVE DE PROFESSEURS D’UNIVERSITÉ, C’EST BEAUCOUP D’ÉTOILES QUI S’ÉTEIGNENT DANS LE FIRMAMENT INTELLECTUEL QUÉBÉCOIS

Il n’y a pas que les cours qui soient directement touchés par la grève des professeurs de l’UQAM. Ces derniers (comme leurs collègues des autres universités) sont également, tout au long de l’année, responsables de la production et de la diffusion de savoir de haut niveau: les professeures et professeurs de l’UQAM collaborent à des projets internationaux; ils et elles établissent également des liens de recherche et d’intervention avec les communautés extra-universitaires. Or cette contribution, difficilement chiffrable, n’est généralement que peu ou pas prise en compte par les calculs de rentabilité liés à la tâche professorale. Nous croyons pourtant qu’il en va de la crédibilité de l’UQAM et de toute institution de savoir de tenir compte de tenir compte de l’importance intellectuelle et de la pertinence sociale de cette contribution des professeurs.

Malheureusement, il faut parfois une absence pour apprécier le poids d’une présence… En raison de la grève des professeures et professeurs de l’UQAM, des activités académiques de haut niveau, d’un nombre impressionnant, souvent de calibre international, souvent  gratuites et accessibles au grand public, ont dû être annulées.  Il s’agit de congrès, colloques, conférences, soutenances de thèse, vidéoconférences, séminaires, ateliers, rencontres de comités interuniversitaires, etc. 

À mi-chemin d’une seule semaine de grève, on dénombrait déjà plusieurs douzaines de telles activités qui ont été annulées en raison de la grève des professeurs (voir le tableau). Les professeures et professeurs regrettent de voir les communautés universitaires et le grand public privés de ces événements importants, et souhaitent notamment que la ministre de l’Éducation, des loisirs et du sport, Mme Michelle Courchesne, prenne acte des ravages que le conflit engendre. Partant, nous souhaitons qu’elle mobilise, dans les plus brefs délais, les provisions nécessaires pour régler ce conflit de travail. 

Nous vous invitons à continuer de nous faire part de vos activités universitaires (à l’exception des cours) qui ont été annulées depuis le 20 mars 2009. Vous pouvez, pour ce faire, écrire au comité des activités de grève, à activite.annulee@hotmail.com.

 

 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :