Le rapport d’étalonnage rendu public!

Comme vous le savez sans doute, le rapport d’étalonnage produit par la firme AON a été rendu public aujourd’hui. (L’étalonnage est une opération visant à comparer diverses facettes — à incidence financière, principalement —  de la tâche des professeurs et professeures de l’UQAM avec celle de leurs collègues des autres universités. La direction de l’UQAM avait commandé cette étude à la firme AON le 5 janvier 2009.) Vous pouvez le consulter à l’adresse http://www.uqam.ca/divers/rapport-aon.pdf.

En effet, nous avons tous et toutes reçu un courriel d’information de la direction de l’UQAM, en fin d’après-midi ce 17 mars, précisant que «[d]ans le contexte des négociations en cours entre l’Université et le Syndicat des professeures et professeurs, la Direction ne commentera pas publiquement le rapport et poursuivra ses échanges avec les représentants professoraux en vue d’arriver à une entente.»

Les membres des comités de grève, assez surchargés par leur tâche quotidienne, font donc appel à l’intelligence et aux talents herméneutiques de tous leurs collègues: à cet effet, nous avons ouvert les commentaires (voir ci-dessous) pour que vous puissiez commenter ce rapport. 

Pour laisser un commentaire, cliquez sur le mot «commentaires» souligné en bleu au bas de ce billet; pour les commentaires portant sur d’autres sujets, veuillez, comme d’habitude, utiliser l’onglet «suggestions/commentaires» au haut de cette page.

En vous remerciant d’ores et déjà de votre contribution, et au plaisir de vous lire,

Les comités.

N.B. L’horaire du mercredi 18 mars se trouve dans l’onglet «Horaire» en haut de la page; il a également été acheminé par courriel cet après-midi.

Publicités

5 Réponses

  1. Comme la vie à Montréal est nettement plus chère qu’ailleurs au Québec, il n’est toujours pas tout à fait juste de prendre les échelles salariales aux autres universités du reseau UQ comme étalon principal.

  2. Il est inhabituel qu’un employeur publie pendant la négo un document démontrant que les demandes salariales et définitions de la tâche des employés sont justifiées!
    Il me semble évident qu’on veut nous dire que ces demandes seront fort probablement acceptées par l’administration et le Ministère.
    Pourquoi alors les publier? …
    Je ne vois qu’un raison principale: la vraie démande patronale …
     » Je vous donne vos demandes salariales et normatives… vous me donnez les doyens…

  3. Après une lecture très rapide, on constate malgré tout que nous travaillons au moins autant que les autres tout en étant moins bien payés, en ayant des sabbatiques moins rémunérés et un versement pour des tâches en appoint qui se situe au plus bas de l’échelle avec Sherbrooke…
    Bref, ce n’est sans doute pas le genre de chiffres qu’escomptait la Ministre lorsqu’elle présumait que nous traivaillions moins…

  4. N.D.L.R. Nous reproduisons ici le commentaire de François Berger laissé sur la page Suggestions/commentaires.

    «Une question et une observation sur le rapport d’étalonnage de Aon :

    Le rapport compare les salaires des universités en utilisant les taux en vigueur en décembre 2008. Toutefois plusieurs universités ont vu leur échelle salariale augmenter récemment. Il y a des cas où ce rattrapage salarial est étalé sur plusieurs années après 2008 (je pense entre autres à l’UQTR). Le rapport en tient-il compte? Sinon, on sous-estime la différence salariale (le 10%) avec les autres universités.

    Une année sabbatique aux 6 ans à 80% au lieu de 100% comme c’est le cas dans les autres universités montréalaises, ça veut dire qu’il faut ajouter environ 3% par année à la différence salariale de 10%.»

  5. Lecture très instructive, du moins sur les aspects de la rémunération comparée. Pour ma part, deux points m’ont personnellement interpellé. Les sabbatiques à rabais de l’UQAM et les bonis associés aux tâches de direction de département. 80% au lieu de 90% ou 100% pour les sabbatiques; 5% pour les mandats de direction (c’est ridicule compte tenu de la charge d’un tel mandat) au lieu d’un potentiel de 30% à l’Université Laval. Quand même! Quant aux autres points du rapport, il confirme simplement ce que nous anticipions. Nous sommes toujours à la fin du peloton.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :